Maladie à coronavirus (COVID-19) : comment se protéger

Publicité sponsorisée

bons gestes barrière-coronavirus_paysage

Si la COVID-19 se propage dans votre communauté, protégez-vous en prenant quelques précautions simples, comme maintenir une distance physique avec autrui, porter un masque, bien ventiler les pièces, éviter les rassemblements, vous laver les mains, et tousser dans votre coude replié ou un mouchoir. Suivez les recommandations locales là où vous vivez et travaillez. Faites tout cela !

Que faire pour vous protéger et protéger les autres de la COVID-19

  • Laissez une distance d’au moins un mètre entre vous et les autres pour réduire le risque d’infection lorsque vous toussez, éternuez ou parlez. Gardez une distance encore plus grande entre vous et les autres lorsque vous êtes à l’intérieur. Plus vous êtes éloigné, mieux c’est.
  • Considérez le port du masque comme normal lorsque vous êtes avec d’autres personnes. Pour que les masques soient aussi efficaces que possible, il est essentiel de les porter, de les ranger et de les laver ou de les jeter correctement.

Voici, en quelques points essentiels, comment porter un masque :

  • Lavez-vous les mains avant de mettre votre masque, ainsi qu’avant de l’enlever et après l’avoir fait.
  • Assurez-vous qu’il couvre à la fois votre nez, votre bouche et votre menton.
  • Lorsque vous enlevez votre masque, placez-le dans un sac en plastique propre et lavez-le, chaque jour, s’il s’agit d’un masque en tissu ou jetez-le dans un poubelle si c’est un masque médical.
  • N’utilisez pas de masques avec des valves d’expiration.

Pour plus de conseils sur les masques, lisez nos questions-réponses sur le sujet et regardez les vidéos que nous proposons. Vous pouvez aussi vous référer aux questions-réponses sur les masques et les enfants.

Pour en savoir plus sur la manière dont le virus de la COVID-19 infecte les personnes et dont nos corps réagissent, regardez ou lisez cet entretien – en anglais.

Pour des conseils spécifiques à l’intention des décideurs, veuillez consulter les orientations techniques de l’OMS.

 Comment rendre votre environnement plus sûr

  • Évitez les espaces clos, très fréquentés, où vous serez en contact étroit avec d’autres personnes.
    • Des foyers épidémiques ont été signalés dans les restaurants, les chorales, les cours d’entraînement physique, les boîtes de nuit, les bureaux et les lieux de culte où les gens sont rassemblés dans des espaces clos bondés où ils parlent fort, crient, respirent profondément ou chantent.
    • Les risques de contracter la COVID-19 sont plus élevés dans les espaces très fréquentés et insuffisamment ventilés où des personnes infectées passent de longs moments ensemble dans une étroite promiscuité. C’est dans ces environnements que le virus semble se propager le plus efficacement par des gouttelettes respiratoires ou des aérosols, d’où l’importance d’y prendre toutes les précautions.
  • Si vous retrouvez d’autres personnes, faites-le à l’extérieur. Les rassemblements à l’extérieur sont plus sûrs que les rassemblements à l’intérieur, surtout si les espaces intérieurs sont petits et dépourvus de ventilation venant de l’extérieur.
  • Évitez les lieux très fréquentés ou les espaces intérieurs, mais si vous ne pouvez pas faire autrement, prenez des précautions :
    • Ouvrez une fenêtre. Augmentez le volume de la « ventilation naturelle » lorsque vous êtes à l’intérieur.
    • L’OMS a publié des questions-réponses sur la ventilation et la climatisation à la fois pour le grand public et les personnes qui gèrent les espaces et les bâtiments publics.
    • Portez un masque (voir ci-dessus pour plus de détails).

 N’oubliez pas les principes de base d’une bonne hygiène

  • Lavez-vous les mains régulièrement et soigneusement avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Cela permet d’éliminer les microbes, y compris les virus qui peuvent être sur vos mains.
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche. Les mains touchent de nombreuses surfaces et peuvent y être en contact avec le virus. Une fois contaminées, vos mains peuvent transporter le virus jusqu’à vos yeux, votre nez ou votre bouche. De là, le virus peut pénétrer dans votre organisme et vous rendre malade.
  • En cas de toux ou d’éternuement, couvrez-vous la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir. Jetez immédiatement le mouchoir usagé dans une poubelle munie d’un couvercle et lavez-vous les mains. En respectant les règles d’hygiène respiratoire, vous protégez les personnes autour de vous de virus tels que ceux responsables du rhume, de la grippe ou de la COVID-19.
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces fréquemment, en particulier celles qui sont régulièrement touchées, comme les poignées de porte, les robinets et les écrans de téléphone. 

Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien

  • Apprenez à connaître tout l’éventail des symptômes de la COVID-19. Les symptômes les plus courants sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. D’autres symptômes qui sont moins fréquents et peuvent affecter certains patients comprennent la perte du goût ou de l’odorat, des douleurs et courbatures, des maux de tête, des maux de gorge, une congestion nasale, les yeux rouges, une diarrhée, ou une éruption cutanée.
  • Restez chez vous et isolez-vous si vous avez des symptômes mineurs tels que la toux, des maux de tête, une légère fièvre, jusqu’à ce que vous ayez récupéré. Appelez votre médecin ou une ligne d’assistance téléphonique pour obtenir des conseils. Demandez à quelqu’un de faire vos courses. Si vous devez quitter votre maison ou vivez avec quelqu’un, portez un masque médical pour éviter d’infecter les autres.
  • En cas de fièvre, de toux et de difficulté à respirer, demandez immédiatement l’avis d’un médecin. Commencez par téléphoner, si vous le pouvez, et suivez les instructions des autorités sanitaires locales.
  • Tenez-vous au courant des dernières informations auprès de sources fiables, telles que l’OMS ou les autorités sanitaires de votre région ou votre pays. Les autorités locales et nationales et les centres de santé publique sont les mieux placés pour donner des conseils sur ce que les gens de votre région doivent faire pour se protéger les uns les autres.

 

OMS/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée