Lubumbashi : Les vendeurs des bois contre leur déguerpissement au marché Matshipisha et accuse le maire de la ville d’être à la base

Publicité sponsorisée

Lubumbashi : Les vendeurs des bois

Les vendeurs des bois du marché Matshipisha à Lubumbashi chef-lieu du Haut-Katanga ont manifesté leurs mécontentements suite au déguerpissement à leur lieu de commerce de Négoce.

Ils l’ont fait auprès des membres du bureau de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, Lundi 26 avril au bâtiment du 30 juin à Lubumbashi.

Ces marchands sont allés chercher l’implication du parlement provincial pour qu’il les rétablisse dans leurs droits, de la décision rendue publique par le maire de la ville de Lubumbashi le week-end dernier, portant sur l’évacuation du marché Matshipisha par ces vendeurs des bois.

“Nous sommes des veuves, nous étions d’abord au Camp militaire Vangu depuis l’époque du maire de la ville Kaseba, mais aujourd’hui on vient nous chasser. Où irons nous ? Et ou allons-nous vivre? Et que serons tous ces gens gens ? “, S’interroge une des victimes dans la foulée.

Le vice-président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, Michel Katebe Ngoy leur a rassuré l’implication du gouvernement provincial pour que la solution soit trouvée le plus rapidement possible. Il a tout de même promis que le maire de Lubumbashi, Guylain Lubaba Buluma sera convoqué pour statuer sur ce dossier.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée