Lubumbashi-décès des membres de l’UDPS : Le député Coco-Jacques à réconforter les familles éplorées ce jeudi 16 juillet




Coco-Jacques Mulungo

6 morts sont comptés parmi les manifestants de l’UDPS dont 3 tombés de leurs blessures et 3 autres tués et jetés dans la rivière Lubumbashi, lors de la manifestation anti-Malonda du 09 juillet dernier dans la capitale du cuivre.

En séjour en province du Haut-Katanga, le député national, Coco-Jacques Mulongo cadre de l’UDPS, élu de Lubumbashi a visité ce jeudi 16 juillet les familles des disparus assassinés et ceux tués et abandonnés lors de ladite marche en apportant de quoi permettre à ces dernières de prendre en charge les deuils.

“Ces militants ne sont pas morts d’une maladie, ces militants ont été assassinés, 2 ont été tués durant la marche (décès par arme à feu). 3 autres ont été tués et leurs corps jetés dans la rivière de Lubumbashi. Ces actes ne seront pas impunis et nous laissons la justice faire son travail “, a dit Mulongo Coco-Jacques.

Il a également invité le Procureur Général près la Cour d’appel de faire des enquêtes exhaustives quand à ce, pour que les vrais auteurs et commanditaires de ces tueries soient trouvés.

En rappel, Jean-Marc Kabund, président a.i de l’UDPS/Thisekedi, a affirmé ce jeudi 16 juillet que c’est le Front Commun pour le Congo (FCC) qui est à la base de ces tueries et disparitions.

Daniel kambowa Bukasa/ L’INTERVIEW.CD