Lubero : La société civile accuse le bourgmestre de Kanyabayonga d’avoir détourné l’assistance destinée aux déplacés de guerre

Lubero : La société civile accuse le bourgmestre de Kanyabayonga d’avoir détourné l’assistance destinée aux déplacés de  guerre

Le noyau de la société civile de la commune de Kanyabayonga dans le territoire de Lubero alerte sur un probable détournement d’une grande partie de l’assistance humanitaire destinée aux déplacés de guerre de Rutshuru, Walikale et Beni vivant dans cette municipalité.

Dans une correspondance adressée ce lundi 5 décembre au Vice-premier ministre et ministre des affaires intérieurs, Sécurité, Décentralisation et affaires coutumières et au gouverneur de la province du Nord-Kivu, le noyau de la Société civile accuse le Bourgmestre de cette commune d’avoir planifié un détournement des vivres destinés aux déplacés des guerres.

Pour la société civile, ce détournement a été exécuté entre le 11 et le 12 novembre 2022.

Les forces vives indiquent q’une soixantaine des sacs d’haricots et autres vivres ont été distribués à différentes autorités civilo-militaires et policières dans cette commune sous la facilitation du bourgmestre de la commune.

Les forces vives
appellent à l’ouverture d’une enquête pour établir les responsabilités.

” Au lieu qu’il partage la nourriture aux déplacés ayant droit, maintenant il s’est donné le courage de voler tout; c’est qui nous énerve. Nous avons attrapé des sacs et des sacs qu’il a détournés. C’est pour cette raison que nous sommes consternés et nous dénonçons cet acte de barbarie…”, a indiqué
Daniel Sengemoja, président de la Société civile de la commune de Kanyabayonga.

Contacté pour sa version de fait, Kasereka Fatiri Chrysostome, bourgmestre de la commune de Kanyabayonga promet se prononcer dans les heures qui suivent.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD