Lualaba : la population du village Samukinda accuse l’entreprise Metalkok pour non paiement de l’indemnité de délocalisation

Publicité sponsorisée

la population du village Samukinda

Les habitants de Samukinda, village se trouvant à 15 kilomètres de la ville de Kolwezi, sur la route Nzilo, ont monté au créneau ce mercredi 9 juin, contre l’entreprise minière Metalkok pour non paiement de l’indemnité de délocalisation.

Ces derniers pointent du doigt l’entreprise minière Metalkok d’occuper le village sans aucun respect des droits de communautés lié à la délocalisation.

Pour sa part, l’entreprise minière Metalkok, reconnaît avoir déboursé l’argent d’où la population de Samukinda doit consulter les autorités de la province.

La population de Samukinda a saisi le bureau de l’Assemblée Provinciale de Lualaba pour élucider ce fait.

En 2020, la population de Samukinda a été délocalisé sans motif par l’entremise minière GNCC JOYRED STEEL, avant qu’il soit dédommagée et délocalisée par l’entreprise TCC.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée