Lomami-EPST: une délégation nationale du SECOPE à Kabinda pour vérifier le fichier de paie des enseignants

Publicité sponsorisée

les élèves en cours

Une forte délégation des contrôleurs techniques du Service de Contrôle et Paie des Enseignants (SECOPE) est arrivée depuis mercredi 31 mars dernier à Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami.

Selon le chef de mission qui s’est livré à la presse locale après leur entretien avec le gouverneur Sylvain Lubamba, l’objet de leur mission est d’identifier et vérifier physiquement les établissements scolaires et leurs personnels (ouvriers, enseignants, préfets, bureaux gestionnaires etc.).

Cette mission de 15 jours s’inscrit aussi dans le cadre de la gratuité de l’enseignement de base dans ce coin du pays.

En rappel, le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) a annoncé la désactivation de plus 1000 écoles possédant de faux arrêtés sur toute l’étendue du territoire national.

Sur cette liste, il n’y a pas les écoles de la province éducationnelle de Lomami, car le contrôle national n’a pas été effectué.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée