Loi Tshiani : le FCC s’y oppose et promet de mobiliser ses députés nationaux, sénateurs ainsi que ses “millions” d’adhérents pour faire échec à cette loi

Publicité sponsorisée

FCC RDC Kinshasa

Le Front Commun pour le Congo (FCC) dans une déclaration faite ce samedi 10 juillet, s’est opposé à la loi de Noël Tshiani déposée jeudi dernier par un député national de l’Union sacrée, Nsingi Pululu.

En outre, il a promis de mobiliser ses députés nationaux, sénateurs ainsi que ses millions d’adhérents pour faire échec à cette loi.

A en croire cette plateforme chère à Kabila, cette loi met à mal l’unité du pays, la paix et la cohésion et elle est à la fois anticonstitutionnelle, inopportune, discriminatoire et conflictogène.

“Le FCC tient à alerter l’opinion tant nationale qu’internationale sur le danger que cette proposition de loi représente pour l’avenir du pays et sur les conséquences incalculables pour la stabilité de la RDC et celle de l’ensemble de la région des Grands Lacs, au cas où la volonté des initiateurs visibles et invisibles de ladite proposition de loi viendrait à triompher”, lit-on dans cette déclaration dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD

Rappelons qu’Ensemble pour la République, parti cher à Moïse Katumbi a promis de se retirer de l’Union sacrée si cette loi est votée par les députés.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée