Le Rwanda demande une enquête sur les bombardements sur son territoire en provenance de la RDC

Publicité sponsorisée

Armée Rwandaise RDF

Les Forces rwandaises de défense (RDF) ont demandé au Mécanisme conjoint de vérification élargi (EJVM) d’enquêter sur le bombardement transfrontalier du territoire rwandais par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Un communiqué de presse reçu par les rédacteurs de L’INTERVIEW.CD indique en outre qu’entre 9h59 et 10h20 lundi, les FARDC ont bombardé les districts de Kinigi et Nyange dans le district de Musanze, qui est également lié aux frontières du district Gahunga. Plusieurs civils ont été blessés et plusieurs propriétés ont été endommagées dans le quartier de Burera au Rwanda.

« La situation dans la zone est normale et la sécurité assurée. Les blessés reçoivent des soins et les autorités évaluent l’étendue des dégâts. Les RDF ont demandé une enquête urgente de la part de l’EJVM régional et les autorités rwandaises sont également en train d’engager leurs homologues de la RDC au sujet de l’incident », a déclaré le colonel  Rwandais Ronald Rwivanga, porte-parole militaire.

Rappelons que les rebelles du M23 ont tenté une offensive dans les villages de Kinihira et Rubona le dimanche 22 mai vers 5 heures du matin. Les soldats des FARDC ont rapidement riposté et plusieurs positions du M23 sont actuellement encerclées par les FARDC. Un officier et cadre supérieur du M23 sera blessé.
Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée