Le bureau d’âge aux pétitionnaires : “Cette initiative n’a aucun fondement juridique”

Publicité sponsorisée

RDC Assemblée nationale bureau provisoire

Le bureau d’âge de l’Assemblée nationale, a après avoir vu sur «les réseaux sociaux» une pétition faisant état de 140 signataires a notifié que cette initiative n’a aucun fondement juridique.

“Il sied de préciser que le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit, dans une aucune de ses dispositions, une quelconque procédure d’examen de pétitions contre le Bureau d’âge, encore moins pendant une Session extraordinaire. En clair, cette initiative n’a aucun fondement juridique”, lit-on dans cette mise au point dont une copie est parvenue ce mardi 12 janvier à la rédaction de l’INTERVIEW.CD

A en croire cette mise au point signée par Gaël Bussa, c’est depuis la déchéance du bureau de Jeanine Mabunda que les initiateurs de cette pétition essayent de perturber le déroulement normal de la Session extraordinaire.

Malgré cela, le bureau d’âge a promis de poursuivre les travaux de la Session extraordinaire et a invité les élus nationaux à demeurer vigilants et mobilisés afin de barrer la route aux ennemis de «l’autodétermination» du peuple congolais.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée