Lac Édouard : un mort et d’énormes dégâts dans une attaque des éco-gardes de l’ICCN contre les pêcheurs, le CIDDHOPE monte au créneau

Publicité sponsorisée

Nord-Kivu - Lac Edouard 21 autres prêcheurs

Une attaque des éco-gardes de l’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN) contre les pêcheurs a été enregistrée mercredi 13 janvier à Kamuhoro au sud du lac Édouard dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Le Centre International pour la Défense des Droits de l’Homme, la  Paix et de l’Environnement (CIDDHOPE) explique qu’au cours de cette attaque, un civil a été tué, d’autres blessés et portés disparus.

Le CIDDHOPE, à travers un document parvenu à L’INTERVIEW.CD ce samedi 16 janvier par son secrétaire exécutif Maître Dellyco Mbambu, exige que justice soit faite dans ce dossier.

“Le CIDDHOPE appelle urgemment l’Auditeur Militaire Supérieur près la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu et ke Directeur Provincial de l’ICCN et Chef de Site au PNVi [parc national des Virunga] à Goma et à Rumangabo à agir dans l’unisson pour emmener en justice les éco-gardes du PNVi qui auraient dirigé une attaque contre les civils dans la zone de Kamuhoro”, lit-on dans ce communiqué de presse.

 

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée