Kinshasa: Opération Kin-Bopeto, après la pluie la ville plonge dans l’insalubrité à grande échelle

Malgré l’avènement de l’opération Kin-Bopeto qui consiste à rebâtir la ville de Kinshasa de sa plus belle robe, la capitale de la République démocratique du Congo demeure toujours dans l’insalubrité.

Depuis la création de cette campagne prônée par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila, aucune action de grande envergure n’a été signalée jusqu’à présent.

Sur ce, la pluie s’est abattue ce dimanche 06 octobre 2019, a causé plusieurs dégâts dans certaines communes dont on constate des caniveaux bouchés, les avenues inondées, les déchets et sachets exposer en poubelle dans les rues et cela dégage une odeur nauséabonde.

Parmi les communes qui ont été frappé par la pluie, il y a la commune de Mont-ngafula où plusieurs ont croulé et certains cas d’érosion sont signalés.

Au marché central dans la commune de la Gombe, c’est le pire, car l’insalubrité est le maître-mot de ce côté-là, le marché reflète une mauvaise image de la ville.

Hormis le problème d’insalubrité, l’on constate également les mauvais états des câbles électriques de la société nationale d’électricité (SNEL), qui oblige à la population de faire des gymnastiques pour se frayer un chemin sans être électrocuté.

Après cette brève observation, la rédaction de LINTERVIEW.CD appelle les responsables de la ville de Kinshasa à métamorphoser l’opération Kin-Bopeto, pour rendre la ville très propre.

Roberto Tshahe