Kinshasa : l’avocat de M. Mukebayi sollicite l’implication du président du conseil supérieur de la magistrature




RDC Mike Mukebayi Prison

Me Mbaki Ndombele, avocat conseil du député provincial de Kinshasa, Mike Mukebayi a saisi ce mercredi 26 février, le président intérimaire du conseil supérieur de la magistrature Vunduawe Te Pemako pour qu’il puisse s’impliquer dans le dossier de son client afin que l’arrêt rendu par la cour constitutionnelle en faveur de puisse être exécuté par la cour d’Appel de la Gombe.

«… Devant cette attitude, violant ainsi les dispositions des articles 94.2, 95.2, 112 de la loi qui organise la Cour constitutionnelle, je me vois obligé de vous saisir afin que vous usiez de vos prérogatives pour que vous usiez de vos prérogatives pour que la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe, exécute toutes affaires cessantes, l’arrêt RCONST. 1065 et que mon client recouvre aussitôt sa liberté. Mais aussi, faire cesser ces genres de comportements pour saboter la décision d’une ci-haute juridiction du pays », rapporte la lettre du Me Mbaki Ndombele.

Soulignons que c’est depuis le 7 février que la cour constitutionnelle avait rendu son arrêt réhabilitant Mike Mukebayi de toutes les accusations portées à sa personne, jusqu’à présent l’élu de Lingwala est toujours en détention à la prison centrale de Makala de Kinshasa suite à la non excution de l’arrêt de La cour constitutionnelle par la cour d’Appel de la Gombe.

Ainsi, Me Mbaki Ndombele espère que le président du conseil supérieur de la magistrature, va personnellement s’ impliquer pour que son client Mike Mukebayi recouvre sa liberté.

A noter que cet élu en détention avait notamment déclenché une grève de la faim dans cette maison carcérale.

DAZO