Kinshasa/Covid-19 : Aucune activité ne va s’exercer pendant 4 jours dans un confinement intermittent à dater du 28 mars (officiel)




gouverneur Ngobila Kinshasa

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a présidé ce jeudi 26 mars, une réunion d’urgence pour stopper la propagation du coronavirus.

Au cours de celle-ci, le numéro de la ville a décrété un confinement de trois semaines à dater du samedi 28 mars 2020, ce, pour permettre à une désinfection de la ville suite à la maladie du Covid-19.

“Je décrète un confinement total intermittent de trois semaines qui prendra effet à dater du samedi 28 mars 2020 et se prolongera le dimanche, lundi et mardi 31 mars. Le mercredi 1er avril et jeudi 2 avril, les Kinois seront autorisés à circuler afin de s’approvisionner. S’en suivra encore 4 jours de confinement total “, a-t-il précisé.

Il a tout de même précisé que durant ces périodes de confinement à Kinshasa, aucune activité ne va s’exercer afin de permettre au personnel soignant d’effectuer correctement le travail.

Lire aussi

RDC : le Dr Muyembe élabore un budget de 135 millions USD pour lutter contre le COVID-19

“Au cours des périodes de confinement total, seuls les agents de l’Administration publique désignés pour assurer le service minimum ainsi que le personnel soignant en service, sont autorisés à se rendre  au lieu du travail “, a renchéri Gentiny Ngobila.

Au cours de la même réunion, le premier citoyen de Kinshasa a indiqué que, la pandémie du coronavirus évolue à grand pas dans la ville avec 54 cas déclarés positifs, dont 5 décès et plus de 2000 cas contacts.

Signalons que cette décision a été prise en vue de respecter les mesures prises par le président de la République Félix Tshisekedi qui a isolé Kinshasa avec d’autres provinces en décrétant un état d’urgence.

Crispin KAZADI