Kasaï oriental : la dynamique des jeunes annonce une marche le 14 décembre contre l’insensibilité du gouverneur Maweja aux besoins de la population




« Soyons unis, car les ravins sont partout et les gens meurent de faim », indique le communiqué de la dynamique.

La dynamique des jeunes leaders pour le développement (DJLD) prévoit une marche dénommée « Muena Ntanda Tabala musoku wafu (lève-toi peuple, la province est détruite) », le samedi 14 décembre 2019, à travers les artères de la ville de Mbujimayi, chef-lieu du Kasaï Oriental.

Cette marche vise à réclamer ce qui suit :

• l’application de la vision du chef de l’Etat au niveau provincial ;

• la réhabilitation de l’avenue Monseigneur Nkongolo attaquée par le ravin Mbala wa Citolo qui est inaccessible aux élèves fréquentant les institutions educationnelles;

• l’application de la bonne politique agricole pour lutter la famine avec la rareté des denrées alimentaires.

Signalons que ladite marche de la DJLD du Kasaï Oriental aura comme point de départ, devant le Lycée Mère Hostia, en passant par le Rond point Petrombu Kalala Wa Nkatu, puis le Boulevard Laurent Désiré Kabila avant de chuter au gouvernorat de province où un mémorandum sera déposé au Gouverneur Jean Maweja Muteba.

CKS