Kasaï Central: Un comité de crise a été mise en place pour riposter contre la rage canine et la rougeole

Publicité sponsorisée

Martin KABUYA MULAMBA-Kabitanga

Véritable levée de boucliers ce jour par Martin KABUYA MULAMBA-Kabitanga. Un comité de crise est mis en place pour la riposte de grande envergure contre la rage canine et la rougeole.

Le Gouverneur du Kasaï Central a pris l’option de faire face à deux grandes épidémies qui frappent de plein fouet plusieurs Zones de Santé de sa Province : la Rage canine et la Rougeole.
Un comité provincial de crise est ainsi créé ce vendredi pour organiser une riposte de grande envergure contre ces épidémies qui sèment terreur et désolation au Kasaï Central.


Si la rage canine provoquée par les morsures de chiens sévit dans les Zones de santé de Luiza, Bunkonde, Tshibala, Dibaya et Ndekesha, par contre, la résurgence de la Rougeole fait des victimes dans les Zones de santé de Katende, Kananga, Tshikaji, Mwetshi, Kalomba et Luiza.

Dans sa réaction légitime, Martin KABUYA MULAMBA-Kabitanga a réuni autour de la table des discussions et échanges les Spécialistes en santé, ceux du Programme Élargi de Vaccination, PEV, de l’hygiène quarantaine animale, les Experts de la Division provinciale de santé, DPS, mais également les partenaires humanitaires habituels, notamment, UNICEF, Prosani, Caritas, DFID, Médecins Sans Frontières, pour planifier la mise en branle d’une contre-attaque de choc endéans une semaine.

Martin KABUYA MULAMBA-Kabitanga a salué engagement et la détermination de ses interlocuteurs à appel de détresse leur lancé.

Activité qui a eu pour cadre, la Salle des Réunions du building administratif à Kananga.

Fabrice Kabamba

Publicité sponsorisée