Kasaï Central : suspectés, 1 Officier supérieur de la PNC et 7 Officiers des FARDC arrêtés

Publicité sponsorisée

Beni au moins 13 présumés ADF tués par les FARDC

Accusés d’avoir participé aux massacres des civils à Tshimbulu et Nganza au Kasaï Central de 2016 à 2017, 8 officiers dont 1 de la PNC viennent d’être arrêtés et placés en prison ce vendredi 07 août à Beni au Nord-Kivu.

D’après des sources concordantes et dignes de foi, ces arrêtés sont suspectés d’être impliqués dans les exactions contre des civils à Tshimbulu et Nganza au Kasaï-Central.

Fin mars 2017, des exactions contre la population civile ont été commises dans la commune de la Nganza à Kananga.

Dans son rapport remis au conseil des Droits de l’Homme en 2018, l’équipe d’experts internationaux sur la situation au Kasaï avait fait savoir qu’au cours d’une opération menée à la Nganza, les forces de défense et de sécurité étaient entrées dans les maisons des habitants et avaient tiré indistinctement sur des hommes, des femmes et des enfants de tout âge, en raison de leur sympathie supposée avec le mouvement Kamuina Nsapu.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée