Kasaï Central : les institutions universitaires et écoles notifiées de libérer l’athénée royal de Kananga pour la réhabilitation

Publicité sponsorisée

Kasaï Central athénée royale

En prélude de travaux de réhabilitation du complexe Athénée Royal de Kananga, les institutions d’enseignement supérieur et universitaire ainsi que les écoles évoluant dans ce site ont été notifiées par l’autorité provinciale du Kasaï Central en vue de leur délocalisation.

Cette notification du gouverneur a.i Tharcisse Kabatusuila Mbuyamba a été adressée notamment aux directeurs généraux de l’Institut supérieur de développement rural de Tshibashi (Isdr-T), l’institut supérieur d’études sociales (Ises), celui de l’institut supérieur de commerce ainsi qu’au recteur de l’université pédagogique de Kananga (Upkan) et autres.

Quant au début des travaux, le gouverneur intérimaire du Kasaï Central indique que c’est pour le mois d’octobre prochain que ceux-ci démarreront sur la superficie de 2303 mètres carrés, pour une durée de 24 mois soit une année.

Les institutions visées par la délocalisation qui saluent l’initiative tendant à revêtir l’athénée royal de Kananga de sa nouvelle robe d’il y a plusieurs années. Ils ont cependant sollicité un moratoire afin de leur permettre de clôturer l’année académique et scolaire en cours.

Notons que pour exécuter ces travaux, la banque mondiale a débloqué 14 millions de dollars américains.

18 milles élèves seront délocalisés dans différentes écoles de la ville, y compris plusieurs étudiants jusqu’au terme des dits travaux.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée