Kadima à la CENI : «Demandons au président de la République de ne pas entériner», (Déclaration FCC)

Publicité sponsorisée

Députés Nationaux FCC déclaration
Déclaration des Députés Nationaux FCC

Après avoir boycotté la plénière de ce vendredi 15 Octobre, les élus nationaux du front commun pour le Congo (FCC) ont fait une déclaration concernant la désignation d’un nouveau président de la CENI.

A travers cette déclaration lue par par le député René Bofaya, le FCC demande à Félix Tshisekedi de ne pas entériner le candidat désigné par les 6 confessions religieuses.

«Demandons au président de la République, chef de l’État, de ne pas entériner, le cas échéant, la désignation d’un président de la CENI et des autres animateurs de cette institution obtenue dans des conditions d’irrégularités manifestes sis évoquées et d’éviter ainsi, à la République démocratique du Congo la rupture des équilibres nécessaires à sa survie en tant qu’Etat et nation», a indiqué cet élu de la famille politique de Joseph Kabila.

Le front commun pour le Congo interpelle Félix Tshisekedi sur sa décision d’avoir refusé d’entériner le choix de Ronsard Malonda; pour ces élus du FCC le cas Kadima se retrouve sur le même contexte.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée