Ituri : Un Officier FARDC et ses gardes du corps tués dans les affrontements à Djugu

Publicité sponsorisée

FARDC

Un officier des Forces Armées de la RDC et ses deux gardes du corps ont été tués dans les affrontements entre les rebelles CODECO et les FARDC depuis le samedi 12 juin matin, rapporte le porte-parole du secteur opérationnel des FRDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo dimanche 13 juin.

Les coups de balles ont commencé à retentir Samedi 12 juin dans la périphérie du Centre de Fataki, situé dans le secteur des Walendu Djatsi, territoire de Djugu à environ 100 kilomètres de Bunia.

“Nous avons neutralisé d’une manière légale au moins 21 éléments CODECO, 5 armes du type AK-47 récupérées et plusieurs blessés dans leur camp”, a rapporté Jules Ngongo aux médias locaux, dimanche 13 juin.

“Ces présumés rebelles voulaient s’attaquer à la population de la région”, dit-il, “Il s’en est suivi des combats où nous avons infligé un maximum de perte dans le Camp ennemi”.

La même source nous renseigne que ces rebelles ont pris la direction de Katoto-Kparnganja où ils ont netralisé un civil par machette.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée