Ituri : massacres de 5 civils à Abembi, la CRDH plaide pour le renforcement des effectifs militaires

Publicité sponsorisée

Ituri : massacres de 5 civils à Abembi,

L’organisation non gouvernementale Conversation pour le Respect des Droits humains (C.R.D.H) antenne de Otomabere par le biais de son président Christophe Munyanderu plaide pour l’augmentation d’un bon effectif des éléments loyalistes FARDC dans le groupement Badibongo, chefferie Walese-Vokutu, territoire de Irumu en Ituri.

Il l’a dit ce mardi 14 juillet 2020 à L’INTERVIEW.CD réagissant aux différentes exactions perpétrées dans cette contrée par les groupes armés entre autres ADF et Maï-maï dans la région ayant causé cinq morts le week-end dernier.

La CRDH appelle en outre les jeunes à se désolidariser d’avec certains groupes armés actifs dans cette région.

Pour rappel, cinq civils ont été tués lors d’une nouvelle incursion attribuée aux rebelles ougandais présumés ADF dans le village Abembi plus précisément à Kambamoya et les biens de la paisible population ont été systématiquement pillés dimanche 12 juillet dernier.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée