Ituri : Les équipes de riposte contre Ebola regagnent Biakato et Lwemba après précarité sécuritaire




Mambasa riposte ebola

En séjour à Bunia ,chef-lieu de la province de l’Ituri , le secrétaire général adjoint de l’ONU,David Gressly a annoncé ce mercredi 4 décembre le retour progressif des équipes de riposte contre Ebola à Biakato et Lwemba dans le territoire de Mambasa en province de l’Ituri où il y a eu dernièrement des incidents sécuritaires dans lesquels au moins trois agents de l’OMS ont été tués et d’autres blessés.

La base de l’OMS à Biakato a fait objet d’une attaque des hommes armés la semaine dernière causant ainsi mort d’hommes et trois véhicules incendiés.

Les équipes de riposte s’étaient alors retirés de la zone craignant pour leur sécurité.

Le secrétaire général adjoint de l’ONU qui a échangé avec quelques autorités provinciales à Bunia ce mercredi, estime que les communautés de Biakato et Lwemba se sont rendues compte de l’existence de la maladie dans la zone ; ” ce qui explique le retour progressif dès ce mercredi du personnel soignant sur place “.

Rappelons que les équipes de riposte ont décidé de retourner à Biakato et Lwemba après que les ONG locales ont alerté sur trois décès communautaires, étant tous, membres d’une même famille qui seraient morts d’Ebola, selon l’ONG Codepef Ituri.

Milan kayenga