Ituri : 7 présumés Maï-Maï tombent entre les mains des FARDC

Publicité sponsorisée

groupe de miliciens maï-maï

Ce samedi 08 août, les forces armées de la RDC viennent de mettre la main sur 7 présumés miliciens Maï-Maï.

Ce résultat ressort d’une attaque contre le village Mabafingo, en groupement Babila Bayaku dans la chefferie des Babila Bakwanza, territoire de Mambasa en limite avec le territoire d’Irumu.

D’après les sources militaires qui confirment cette information, cette opération a été lancée par les éléments des FARDC de la compagnie d’intervention basée dans la localité de Mungamba en territoire d’Irumu.

La source militaire ajoute que parmi ces 7 présumés miliciens arrêtés, 4 ont été blessés et 3 armes de type Ak-47 récupérées.

Rappelons que certaines régions de Mambasa et Irumu sont devenues la cible des groupes armés oeuvrant dans cette partie du pays.

Cedrick Sadiki/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée