Insécurité : la Commune de Ndjili désormais nouvelle cible du phénomène “Kuluna” à Kinshasa




Kuluna" à Kinshasa

Jadis connue comme la commune où règne la mode et formant des joueurs qui font la fierté de la République démocratique du Congo au niveau tant national et qu’international, Ndjili est depuis le début de cette année considérée comme la principale cible du phénomène “Kuluna” qui continue à faire rage.

Les habitants de cette commune demeurent dans l’insécurité dans tous les 13 quartiers de ce coin de la ville de Kinshasa. Plusieurs voix se lèvent pour condamner l’incompétence de la police nationale congolaise en exigeant  le départ du chef de la police du district  qui, selon certains habitants, coopérerait avec ces bandits qui sèment la terreur.

Les causes de l’insécurité dans cette commune sont entre autres des conflits entre les écuries de bandits de différents quartiers surtout en cette période d’État d’urgence où le phénomène “Kuluna” a pris un niveau supérieur. Plusieurs personnes sont victimes et décident très prochainement de passer à une auto-défense.

JM/L’INTERVIEW.CD