Insécurité en l’Est : la MONUSCO a toujours été complice (LUCHA/Butembo)

Publicité sponsorisée

Patrouille Monusco RDC

Les casques bleus de la mission onusienne pour la stabilisation de la République démocratique du Congo (MONUSCO) sont accusés d’être complices de ceux qui insécurisent l’Est du pays.

C’est ainsi que dans une conférence de presse tenue ce samedi 03 avril, le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) section de Butembo a dénoncé le fait que malgré la présence de ces militaires des nations unies, les massacres continuent à s’enregistrer.

“La MONUSCO a une mission de protéger la population et c’est cette population qui est endeuillée. Au delà de ça, la MONUSCO a toujours été complice”, a lâché un membre de la Lucha devant la presse à Butembo.

La LUCHA demande par ailleurs à la MONUSCO de retirer leurs agents de la partie Est du pays, elle dénonce également la complicité de beaucoup d’autres organismes des Nations-Unies dans les tueries des civils.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée