Guinée : des poursuites judiciaires pour corruption contre l’ancien président Alpha Condé

Guinée : des poursuites judiciaires pour corruption contre l’ancien président Alpha Condé

La junte militaire au pouvoir en Guinée a ordonné jeudi des poursuites judiciaires contre l’ancien président Alpha Condé, renversé par un coup d’État en 2021, et plus de 180 hauts dirigeants ou anciens ministres, notamment pour corruption présumée.

Dans une lettre ouverte au procureur général jeudi, le procureur général a pris pour cible l’ancien chef de l’État guinéen, Alpha Condé (2010-2021), et un grand nombre de cadres lorsqu’il était au pouvoir.

L’actuel  ministre de la Justice Guinéenne Alphonse Charles Wright, a répertorié un total de 188 noms, dont certains ont été emprisonnés et d’autres cités à plusieurs reprises. Leurs comptes ont été gelés, selon les documents.

Rappelons qu’en septembre 2021, l’ancien président guinéen Alfa Condé a été renversé par des militaires dirigés par l’actuel président, le lieutenant-colonel Mamadi Doumbuya.  Alfa Condé se trouve actuellement en Turquie pour des raisons de santé.

 

Rédaction/L’INTERVIEW.CD