Goma – Justice populaire : un présumé voleur lapidé par des jeunes au quartier Kyeshero

Publicité sponsorisée

Goma

Dans la nuit du dimanche à ce lundi 06 juillet, certains jeunes du quartier Kyeshero dans la commune de Goma se sont rendus justice en lapidant un présumé voleur, un jeune d’une trentaine d’années.

Selon les témoins, cet acte ignoble s’est passé non loin de la mosquée de Nyarubande. Après l’avoir tué, ces jeunes sont allés jeter le corps de la victime sur avenue Kesheni, non loin du centre hospitalier Heshima.

Le président local de la jeunesse, Jules Ngeleza, condamne formellement cette pratique et
appelle les jeunes à ne pas recourir à la justice populaire.

« Nous décourageons cette pratique parce que généralement lorsqu’on attrape quelqu’un mains dans le sac comme ça, pour nous il était important qu’il soit confié aux services spécialisés parce que parfois les gens qui opèrent dans ce sens là, ils viennent en groupe et lorsqu’on décide de mettre fin à la vie d’un membre de ce groupe qui a été attrapé, il y a des informations qui échappent à ces services de sécurité. Nous pensons que si le banditisme persiste, c’est parce qu’il y a des informations qui échappent à ces services, et donc nous appelons les jeunes à ne pas recourir à la justice populaire, plutôt, remettre les présumés bandits entre les mains des services habilités pour disposition », a-t-il lancé.

Jusqu’à présent, l’identité du présumé voleur n’est pas encore connue.

Cedrick Sadiki/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée