Goma : début de la campagne de ramassage d’armes et effets militaires en territoire de Nyirangongo

Publicité sponsorisée

Goma : début de la campagne de ramassage d'armes

A 11 h 30 heures locale, début ce mercredi 11 novembre, de la campagne de ramassage d’armes et effets militaires dans le territoire de Nyiragongo, chefferie de Bukumu, groupement Munigi au village Ngangi 2.

Plusieurs personnalités militaires et politico-administratives sont sur place accompagnées du gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita pour le lancement officiel de ladite campagne qui a pour but de réduire l’insécurité  dans la ville de Goma et ses environs où il ne se passe pas une semaine sans enregistrer un cas d’assassinat.

Ladite campagne a été initiée par le député national, élu de la ville de Goma Patrick Munyomo qui selon lui veut s’aligner derrière la vision du Chef de l’Etat et du gouverneur de province qui veulent à tout prix donner à la population du Nord-Kivu, un espoir de vivre la paix durable.

Un engouement s’observe déjà au lieu du lancement où la population attend le coup d’envoi de cette campagne qui pour cette dernière va réduire tant bien que mal la détention illégale d’armes et des effets militaires qui ne cessent de faire des victimes.

Ceux qui détiennent les armes sont appelés à remettre via cette campagne, car dans les jours qui viennent, s’annonce un bouclage dans tous les coins de la ville et ses environs et les récalcitrants subiront la rigueur de la loi.

Signalons que plusieurs autorités militaires et politico-administratives dont ses collègues nationaux et provinciaux, sénateurs, les membres du gouvernement provincial, les membres du conseil provincial de sécurité ainsi que le Chef de l’exécutif provincial saluent l’initiative du député national Patrick Munyomo qui a un intérêt général de la population Nord Kivutienne.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée