Goma : 2 civils tués par des bandits armés à Himbi

Publicité sponsorisée

goma ndosho

 

Deux personnes ont été tuées par des bandits armés non autrement identifiés, la soirée de jeudi 19 mai à Himbi dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Les victimes sont une femme et jeune garçon assassinés près du marché Alanine.

La société civile de Goma s’inquiète de ce nouveau cas de criminalité urbaine qui s’ajoute aux autres meurtres enregistrés dans cette ville ce même mois de mai.

Marrion Ngavo, président des forces vives de Goma interpelle les services compétents et demande également à la population de s’auto-sécuriser.

« On a tiré sur une jeune dame et un jeune homme au quartier Himbi hier. Un enfant a été enterré vivant dans le quartier Ntosho ; on assiste à l’assassinat des changeurs des monnaies dans le quartier Mabanga-Sud ; une femme a été retrouvée pendue dans le quartier Kyeshero à Kituku. La société civile est indignée de cette situation et interpelle les autorités compétentes et la population doit participer à sa sécurité », a déclaré Marrion Ngavo.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée