Gestion du FCC et PPRD : « Le silence de Joseph Kabila ? il prend certainement le temps d’observer avant de décider » Théophile Mbemba

Publicité sponsorisée

Théophile Mbemba Fundu

Après plusieurs années de silence, le professeur Théophile Mbemba sort de son silence et monte au créneau.

Au cours d’une interview accordée à la radio Top Congo FM, cet ancien ministre de l’enseignement supérieur et universitaire parle de la situation qui prévaut au sein du Front Commun pour le Congo.

Pour lui, il n’est pas normal que les mêmes dirigeants soient gardés à la tête de la famille politique de Joseph Kabila depuis l’échec de Shadary Ramazani à la présidentielle de 2018.

« Il n’est pas normal qu’avec ce qui s’est passé depuis les élections jusqu’aujourd’hui, les mêmes dirigeants restent à la tête du PPRD et du FCC . Il faut un vrai changement. Le silence de Joseph Kabila ? il prend certainement le temps d’observer avant de décider », a déclaré l’ancien gouverneur de la ville de Kinshasa.

Parlant de l’échec de Shadary, Théophile Mbemba dit que le choix était fait en retard.

« Ramazani Shadary a échoué en 2018 parce que son choix comme candidat était fait en retard. Aussi, l’expression de la population sur notre gestion devait nous pousser à engager des réformes profondes au PPRD et au FCC. Ce qui n’a pas été fait », a t-il ajouté.

JM-Heaven/L’INTERVIEW.CD

Partagez ceci...

Publicité sponsorisée