Gabriel Mokia : “Ngoyi Kasanji joue de la bassesse…Il a acheté des biens qui m’appartenaient “

Publicité sponsorisée

Mokia Gabriel

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, Gabriel Mokia a réagi au sujet du déguerpissement par la justice de Ngoyi Kasanji dans la résidence en sa faveur.

D’après cet ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018, le député national Alphonse Ngoyi Kasanji n’avait pas acheté ladite parcelle en bonne due forme, car la procédure a violé le code foncier.

“Ngoyi Kasanji est venu acheter des biens qui m’appartenaient depuis 1996; Mes biens portent la marque de la République du Zaïre. Quand j’étais en prison, nous étions en conflit avec une banque à la Cour de cassation et la banque malignement à trouver des clients israéliens qui ont acheté et ses clients ont vendu à Ngoyi Kasanji. On a morcelé ma résidence et le gouverneur de la banque centrale a acheté un côté et l’autre côté par Ngoyi Kasanji “, a-t-il confié.

A lui d’ajouter : “Le ministre a tranché en suivant la loi minière. Ngoyi Kasanji a obtenu le certificat par fraude. Il joue de la bassesse. J’ai déjà gagné et la police va aller le chasser “.

En rappel, l’ancien gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji a été déguerpi dans la journée du lundi 17 août 2020 dans la résidence située dans la commune de la Gombe à Kinshasa sur ordre du ministre national des affaires foncières, Molendo Sakombi, ce, après plusieurs mois de la traitance du dossier devant les instances judiciaires.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée