FECOFA : Constant Omari ne sera pas candidat à sa propre succession

Publicité sponsorisée

Constant Omari

Constant Omari, président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a au cours d’une interview accordée lundi 29 mars dernier à Canal + sport, annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession aux prochaines élections de ladite fédération.

“Je veux être clair. Je ne serai pas candidat. La simple raison est que j’ai beaucoup fourni au niveau de la FIFA, au niveau de la CAF, au niveau de la Fédération. Il faut laisser aux autres qui ont les ambitions de pouvoir continuer là où nous nous sommes arrêtés pour faire mieux”, a t-il dit.

Selon lui, si ce qu’il est entrain de décrier n’est pas pris en compte, son successeur aura toujours des problèmes.

“Mon seul regret est que si on ne change pas aujourd’hui ce que je suis entrain de décrier, ceux qui viendront, quelles que soient leurs qualités, ils vont peut être sombrer encore”, a lâché Constant Omari.

Constant Omari est à la tête de la FECOFA depuis 2003, réélu en décembre 2017 pour un mandat de 4 ans et les prochaines élections sont prévues en décembre 2021.

Soulignons qu’il est membre du conseil de la FIFA depuis 2015 et avait été désigné en novembre 2020 pour assurer l’intérim de la présidence de la Confédération africaine de Football (CAF), poste qu’il a assumé quelques mois.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée