Dossier Mpwela et bureau Assemblée nationale : “Nous ne voulons pas la déstabilisation des institutions de la République”, (Députée Solange Masumboko)

Assemblée Nationale etat d'urgence

Ce mercredi 18 novembre 2020 il y a eu ouverture du dossier opposant le bureau de l’Assemblée national au député national Fabrice Albert Mpwela au niveau du Conseil d’État.

Présente à l’audience de ce jour, la députée nationale et élue de la Lukunga Solange Masumboko Nyenyezi invite le Conseil d’État a déclaré la requête de l’élu de Matadi non fondée et irrecevable.

“Nous ne voulons pas la déstabilisation des institutions de la République, état de droit oblige. Que le conseil d’État déclare simplement non fondé et irrecevable”, a dit Solange Masumboko.

Signalons qu’après la défense des deux parties, les juges du conseil d’État ont renvoyée l’affaire dans 8 jours pour la décision finale concernant ce dossier dans lequel Fabrice Albert Mpwela exige la démission du bureau de l’Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD