Dossier 100 jours : Jammal Samih agissait sur instructions de François Beya et Vital Kamerhe (Avocats)




maisons préfabriquées au camp colonel Tshatshi.

Les avocats de Jammal Samih ont dans une correspondance adressée au Chef de l’Etat dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce jeudi 30 avril, affirmé que leur client agissait sur instructions de Vital Kamerhe et François Beya, respectivement directeur du Cabinet du Chef de l’Etat et Conseiller Spécial en matière de sécurité.

Lire aussi

RDC – Dossier 100 jours : L’avocat de Jammal Samih saisit Félix Tshisekedi pour obtenir la mise en liberté de son client

“Mon client n’a agi que sur instructions de celui qui était Directeur de votre cabinet, ainsi que de la part du Conseiller Spécial en matière de sécurité”, ont t-ils écrit.

Jammal Samih est détenu à la prison centrale de Makala pour détournement des fonds alloués pour la construction des maisons préfabriquées.

J.NK/L’INTERVIEW.CD