Covid 19/Grand-Lacs : Le forum Régional SIMAMA GL invite les gouvernements des pays membres à stabiliser leurs économies




Au regard de la pandémie de Corona Virus qui paralyse l’humanité toute entière, le Forum Régional des jeunes de la sous-région de Grand-Lac (SIMAMA GL) appelle les gouvernements des pays membres dont la République Démocratique du Congo, le Rwanda et le Burundi.

Dans un entretien accordé à L’INTERVIEW.CD ce mercredi 25 mars 2020, son coordonnateur région Samuel MATABARO a d’abord interpellé la conscience des uns et des autres sur le danger que présente cette maladie qui jusque-là a échappé au contrôle de la médicine occidentale.

Le coordonnateur de SIMAMA GL dit soutenir toutes les décisions telles qu’arrêtées par le président de la RDC et invite la population à la prendre au sérieux et à respecter des règles d’hygiène pour prévenir la contamination et la propagation du Corona Virus.

Lire aussi : RDC / après une nuit au stade de l’unité à Uvira, les 1609 sujets burundais déjà arrivés dans leur pays

“Par rapport à nous qui sommes dans les pays en voie de développement, dans la sous-région de GL, nous ne pouvons pas nous dire que nous sommes épargnés, nous interpellons juste encore une fois de plus la conscience de tout un chacun, de nous dire qu’en nous protégeant nous protégions également la communauté. J’invite la population de la sous-région et particulièrement de la RDC de continuer à respecter les règles d’hygiène, se laver les mains, éviter les contacts à moins d’un mètre, de tousser dans le coude, éviter les attroupements, ces sont là les mesures très importantes et il faudrait que les gens les prennent au sérieux », martèle Samuel Matabaro.

Celui-ci rappelle à ceux qui continuent à croire que ce virus est un mythe, une histoire, de savoir qu’elle est une maladie extrêmement mortelle dont les pays avancés ont déjà pu témoigner actuellement.

Par ailleurs, le Forum Régional des jeunes SIMAMA GL exhorte le gouvernement de la RDC du Rwanda et du Burundi de stabiliser à l’économie de leurs pays respectifs en ces jours où la Région est menacée par cette épidémie et dont certains produits commencent à monter de prix sur le marché.

“Que les autorités puissent aider la population à stabiliser l’économie parce que cette pandémie ne frappe pas seulement le secteur sanitaire mais aussi sa frappe l’économie, le finance etc. Quand il n’y a pas de travail, les transactions, d’échanges interrégionales, il y aura un déficit au niveau de la production, de l’exportation et de l’importation. Ce n’est pas acceptable que le prix des denrées et certains biens puissent tripler sur le marché”, explique-t-il.

SIMAMA GL plaide également pour que les autorités au niveau de la sous-région se conviennent afin de permettre aux véhicules transportant des vivres et autres biens de première nécessité soient permis de traverser dans les frontières, mais avec beaucoup de contrôle.

Signalons que le Forum Régional des jeunes « SIMAMA GRAND LAC » regroupe plus de 1500 jeunes issus de pays membres dont le Rwanda, la RDC et le Burundi. Notons que les deux de trois pays sont déjà atteints par le Coronavirus, excepté le Burundi.

Pascal D. NGABOYEKA