Covid-19 au Sud-Kivu : le gouverneur Ngwabidje annonce la suspension du trafic des personnes dans tous les points d’entrée et sortie de la province




Théo Ngwabidje Kasi

C’était au cours d’un point de presse animé au gouvernorat du Sud-Kivu dans la soirée de ce mardi 31 mars 2020, que Théo Ngwabidje Kasi, gouverneur de la province a, annoncé la suspension du trafic des personnes dans tous les postes d’entrée et de sortie à partir de ce mercredi 1er avril 2020.

Le gouverneur justifie la prise de cette mesure pour limiter la contamination et la propagation de la pandémie à coronavirus, dont sa province en est déjà affectée ainsi que d’autres provinces de l’Est de la République dont le Nord-Kivu et l’Ituri.

Pour lui, il est opportun de pouvoir restreindre les mouvements des populations, car il s’agit d’une des mesures efficaces pour lutter contre cette maladie.

Dans tous les cas, seuls les avions et bateaux cargos seront autorisés à atterrir et accoster dans les aéroports et ports de la province, et les véhicules transportant des marchandises auront à traverser les postes frontaliers pour ravitailler la province en produits consommables.

Lire aussi

Covid-19 – RDC : tout mouvement des personnes entre les provinces du Nord et Sud Kivu suspendu (Gouv. Kasivita Carly)

“De commun accord avec mon collègue du Nord-Kivu, nous avons pris des mesures dans la droite ligne de celles édictées par le gouvernement central, et aujourd’hui il n’y aura plus des sorties que ça soit sur le lac, frontière par voies aériennes et terrestres pour éviter la propagation de la pandémie. Dès demain il n’y aura pas de circulation sur le lac Kivu. Avec la province du Tanganyika, il n’y aura pas circulation sur le lac Tanganyika, seuls les bateaux cargos pourront accostés “, a fait savoir le gouverneur Ngwabidje à la presse.

Il en est de même pour d’autres coins reliés à la province par voie terrestre, notamment la province du Maniema via la RN2, le Burundi via la frontière de Kamvivira et le Rwanda par les postes frontaliers de Ruzizi 1 et 2, le trafic des personnes sera suspendu dès ce 1 er avril, a conclut le chef de l’exécutif provincial qui en a profité pour réaffirmer l’engagement de son gouvernement avec l’appui de sa population à vaincre cette pandémie qui ne cesse d’endeuiller l’humanité toute entière.

Notons que la ville de Bukavu a enregistré depuis dimanche 29 mars dernier 2 cas positifs au Covid-19.

Ces deux personnes sont prises en charge au centre de traitement situé à Bwindi dans la commune de Bagira.

Après le visite y effectuée mardi 31 mars par le gouverneur de province accompagné du ministre provincial de la santé, il s’avère que leur état de santé est stable.

Pascal D. NGABOYEKA