Confinement reporté à Kinshasa : Pour le député Guy Mafuta “le tâtonnement a plus favorisé la contamination”




Guy Mafuta rapporteur adjoint

Dans un message relayé sur son compte sur son compte Twitter vendredi 27 mars 2020, le député national Guy Mafuta Kabongo a fustigé le report de la mesure décrétant un confinement intermittent à Kinshasa par l’exécutif provincial.

Pour cet élu du territoire de Tshikapa dans la province du Kasaï, cette hésitation dans les décisions va permettre une contamination à travers la ville qui a déjà enregistré 5 décès liés à cette maladie.

“Le tâtonnement sur le confinement à Kinshasa a plus favorisé la contamination qu’autre chose. Je me fais violence pour ne pas dire que le pays n’a pas de chance. Le Congo mérite mieux “, fustige Me Guy Mafuta.

Lire aussi

Covid-19 à Kinshasa : les Kinois ne payeront pas les factures de la REGIDESO et la SNEL pour le mois de mars et avril 2020 (gouvernement)

Signalons que le gouvernement provincial de Kinshasa est revenu sur se décision décrétant un confinement total à travers la ville.

Selon Charles Mbutamuntu, porte-parole du gouvernement, le report dudit confinement est motivé par la flambée de prix des biens notamment des denrées alimentaires de premières nécessités sur les différents marchés.

Pour rappel, ledit confinement devrait débuter ce samedi 28 mars en intermittence, la population était appelé à s’approvisionner après les 4 jours.

Depuis le 10 mars dernier, la maladie à coronavirus totalise 54 cas en République démocratique du Congo dont 5 décès et 2 guéris.

Crispin KAZADI, pour L’INTERVIEW.CD