Condamnation Kamerhe : Fidèle Mugisho attend de l’UNC des décisions proportionnelles à la “forfaiture infligée à leur président national”

Publicité sponsorisée

Fidèle Mugisho

Plus d’un militant et/ou cadres du parti Union pour la Nation Congolaise UNC ne digèrent pas la nouvelle condamnation de leur autorité morale, Vital Kamerhe qui a écopé d’une condamnation de 13 ans des travaux forcés au second degré par les juges de la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe mardi 15 juin 2021.

C’est le cas de Fidèle Mugisho Kabunga, président de la jeunesse de L’UNC dans ville de Bukavu qui est la circonscription électorale de Kamerhe; celui-ci dit attendre de la hiérarchie de son parti, de prendre des décisions conséquentes au regard de ce qui a été infligé à leur président national.

«J’attends des autorités de mon parti de lever une option de faire une opposition farouche à Félix Tshiseketi et prendre un petit moment pour trouver un partenaire sérieux pour les enjeux à venir. La condamnation du président VK est l’œuvre des officines politiques il n’y personne qui a fait le droit qui peut faire pareil jugement, ces juges n’écrivent jamais les condamnations contre Kamerhe, eux ne lisent que ce qui a été rédigé ailleurs», a-t-il fait remarqué.

Fidèle Mugisho pense que le président Tshisekedi pour qui ils ont demandé depuis longtemps son implication pour la l’acquittement de son allié a déjà fait sa part en leur tournant le dos.

«Je ne crois pas qu’il faut continuer à demander au président de la République de s’impliquer pour la libération de Vital Kamerhe, car il s’est déjà impliqué pour son arrestation et condamnation», poursuit-il.

En tant que magistrat suprême, le président Félix devrait dès le premier jour de l’arrestation de son directeur de cabinet intervenir, à la longue lors du procès et après multiples révélations sur l’exitance des maisons préfabriquées à Kinshasa et Mbuji Mai, Lubumbasi ou encore dans différents ports à Matadi, Dar Es Salam et Lobito, a soutenu le précisent de la jeunesse de l’UNC à Bukavu.

Il sied de signaler que Billy Kambale, secrétaire général de l’UNC a convoqué ce mercredi 16 juin 2021 le directoire national du parti dans une réunion de crise à laquelle se joignent les ministres et autres mandataires du parti cher à Vital Kamerhe.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée