Butembo : un militaire des FARDC tué dans des circonstances obscures à Vusenzera

Publicité sponsorisée

Beni Eringeti un militaire tue son épouse puis son collègue de service

 

Un militaire des forces régulières a été tué dans des circonstances non encore bien élucidées, la nuit du mercredi 15 à ce jeudi 16 septembre, en ville de Butembo au Nord-Kivu.

Son corps sans vie a été retrouvé le matin, abandonné au rond point Matonge, au quartier Vutsundo, commune de Kimemi.

Les sources locales indiquent qu’il serait tué par justice populaire au moment où il voulait cambrioler une boutique de la place.

Le commissaire supérieur adjoint Luwawa Job, bourgmestre de Kimemi confirme sa mort et soutient qu’il était détaché à un poste de contrôle de l’entreprise Énergie du Nord-Kivu.

L’autorité communale ajoute que l’arme et le chargeur contenant des dizaines de cartouches ont été retrouvés sur le lieu du drame.

Les enquêtes sont déjà ouvertes afin de déterminer les vraies circonstances de la mort de ce militaire, conclut le commissaire supérieur adjoint Luwawa Job.

 

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée