Burkina Faso : Le président Rock Marc Christian Kaboré a été arrêté et conduit dans un camp militaire

Publicité sponsorisée

Covid19 Alerte infos Coronavirus

Le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré, est détenu la du dimanche 23 à ce lundi 24 janvier 2022, par des soldats mutins dans un camp militaire, ont indiqué des sources à France 24, au lendemain d’une journée des manifestations contre le pouvoir marquées par des mutineries dans plusieurs bases du pays.

Plusieurs casernes au Burkina Faso, dont Sangoulé Lamizana et Mer de Baba, réclament le retrait des chefs militaires et des “moyens appropriés” dans la lutte contre les jihadistes qui sévissent dans le pays depuis 2015. Le militaire s’est rebellé.

Dimanche en fin de journée, des coups de feu ont été entendus près de la résidence du chef de l’Etat, où la plupart des habitants étaient en colère contre la violence et accusés d’être “impossibles” à affronter les groupes jihadistes.

Roch Marc Christian Kaboré est au pouvoir depuis 2015 et a été réélu en 2020, promettant de donner la priorité à la lutte contre les jihadistes.

 

L’INTERVIEW.CD/FRANCE24

Publicité sponsorisée