Brûlure des bus à Kinshasa: le général Sylvano Kasongo annonce une réunion avec le gouverneur pour barrer les taximans motos




Général Sylvano Kasongo Kitenge

Le Commissaire provincial de la police ville de Kinshasa Sylvano Kasongo Kitenge promet aux kinois et kinoises que des mesures seront prises pour mettre fin au comportement qu’il qualifie “rébellion” affiché par les conducteurs motos (WEWA), la semaine dernière en brûlant les bus, dans certains coins de Kinshasa.

Il l’a dit lors d’une intervention à la radio Top Congo, émettant à Kinshasa.

Le numéro un de la police dans la capitale confirme qu’une réunion sera convoquée par le Gouverneur Gentiny Ngobila dans les prochains jours.

« Comme le gouverneur est rentré, on aura une grande réunion pour qu’on mette fin à ce comportement des rébellions des wewas. La solidarité n’est pas comme ça», a t-il dit.

Il a par ailleurs ajouté que, ce n’est pas parce qu’un chauffeur moto est fauché par un accident que ses collègues doivent s’en prendre aux bus.

Pour lui, Ce sont des comportements inacceptables.

Le Général Kasongo prévient aux taximans motos appelés “Wewa” que, l’hôtel de ville de Kinshasa va prendre des mesures pour identifier tous les motocyclistes de la capitale.

« Je crois que l’autorité urbaine va prendre des mesures pour qu’on puisse identifier tous les wewas, qu’ils puissent avoir et porter des casques, des plaques des gilets et des permis de conduire. On va leur donner un délai et après on va passer au contrôle», a t-il conclu.

DM