Beni : un mort et un blessé dans des altercations entre population et services de sécurité à Kasindi

Publicité sponsorisée

Paralysie d'activités à Beni

La situation était confuse toute la journée de ce mercredi 7 avril 2021 dans la cité frontalière de Kasindi Lubirihya à environ 80 km à l’Est de la ville de Beni.

La population s’est opposée à l’entrée des véhicules de la MONUSCO du côté congolais en provenance de l’Ouganda voisin.

L’armée congolaise et la police sont intervenues pour mettre de l’ordre. Des coups de feu ont été entendus dans plusieurs heures. C’est dans ce contexte que deux personnes ont été touchées par balles. L’une a succombé de ses blessures et l’autre poursuit encore les soins appropriés.

Jackson Muhiwa, président de la société civile de Kasindi dénonce ce qu’il qualifie de manque professionnalisme des éléments de l’ordre déployés sur place. Il plaide que les auteurs de ces fusillades soient traduits devant la justice.

Jusque tard dans l’après midi, la situation est restée tendue sur place. Pour rappel, la LUCHA Beni et Butembo a lancé dix jours sans activités pour exiger le départ de la MONUSCO jugée inefficace pour protéger les civils à Beni.

 

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée