Beni : plus de 20 volontaires de la Croix-Rouge formés sur la gestion des dépouilles mortelles et les enterrements dignes et sécurisés

Publicité sponsorisée

Croix-Rouge

Au moins 20 volontaires de la Croix-Rouge de la ville et territoire de BENI ont été formés sur la gestion des dépouilles mortelles pendant deux jours à Beni.

Moïse Kabongo, directeur national des opérations au sein de la Croix-Rouge du Congo a fait savoir que cette formation visait à doter les volontaires de la Croix-Rouge d’un bagage consistant sur les enterrements dignes et sécurisés ainsi que l’identification des corps sans vie, situation à laquelle ces volontaires sont souvent confrontés.

 » Nous avons voulu qu’ils sachent comment enterrer d’une manière digne et sécurisée les gens qui sont morts dans des catastrophes ; deuxième qu’ils commencent gérer les dépouilles mortelles pour que lorsque les membres de famille lorsqu’ils peuvent venir chercher la dépouille qu’ils soient en mesure d’aider à identifier le corps pour la famille parte avec le corps pour organiser le deuil » , a-t-il déclaré.

Moïse Kabongo a, à cette occasion, félicité tous les volontaires de la région de BENI pour le travail abattu en dépit des conditions extrêmement difficile.

Milan Kayenga/ L‘INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée