Beni : panique à Kainama au lendemain d’une attaque ADF qui a fait d’énormes dégâts

Publicité sponsorisée

Beni - ADF au moins 5 morts

Une panique générale s’observe les avant-midi de ce vendredi 07 mai à Kainama dans le groupement Banande-Kainama, secteur de Beni-Mbau en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Cette situation intervient au lendemain d’une attaque des rebelles présumés forces démocratiques alliées (ADF) qui ont incendié une dizaine des maisons et brûlé deux motos dans cette agglomération.

Les sources locales indiquent que les rebelles ADF se seraient installés non loin de Kainama, ce qui cause cette psychose. Les habitants ne savent pas à quel saint se vouer.

La situation sécuritaire dans le territoire de Beni démesure volatile avec des attaques répétitives rebelles ADF et qui aboutissent aux massacres de paisibles.

La population attend avec impatience les réalisations de l’État de siège instauré par le Président Félix Tshisekedi pour éradiquer l’insécurité dans l’Est du pays.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée