Beni – Meurtre d’un militaire à Musuku : 6 personnes dont un chef du village aux arrêts

Publicité sponsorisée

beni à musuku

Après le meurtre d’un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) le début de la semaine à Musuku dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, six personnes sont déjà aux arrêts.

Les services de renseignement les a arrêtées pour des raisons d’enquêtes.

Lire aussi

Beni : Un militaire FARDC tué par des inconnus à Musuku

Parmi ces personnes interpelées figure un chef local appelé à éclairer les services spécialisés sur ce meurtre.

Rappelons que ce militaire de l’armée congolaise a été tué le début de la semaine et son arme emportée par des personnes jusque-là non encore identifiées.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée