Kasaï Central : “Nous devons tout faire pour rassembler les combattantes et combattants de l’UDPS” (Gabriel Ilunga)

De retour à Kananga ce samedi 19 septembre 2020 après un séjour de près de 2 mois à Kinshasa, le nouveau président du parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), fédération de Kananga s’est adressé à une importante foule de la population venue à son accueil avec des termes rassembleurs.

Gabriel Ilunga Kayembe a, dans un premier temps, remercié la hiérarchie de l’UDPS pour le dévolu jetté sur lui pour diriger le parti présidentiel au Kasaï Central, avant d’inviter les restes des militants de ce parti à l’unité.

“Nous devons tout faire pour rassembler les combattantes et combattants de l’UDPS où qu’ils se trouvent pour préparer les échéances à venir à tous les niveaux, ceci pour l’intérêt supérieur du parti”, a déclaré Gabriel Ilunga dans un meeting tenu sur l’esplanade de “l’avenue de Ministère”.

Il a indiqué que l’heure n’est pas à la division au sein de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), et que tout le monde devra faire ce qui lui revient comme responsabilité face aux enjeux de l’heure.

Par ailleurs, le camp de l’UDPS dirigé par Blandard Tshimbombo a, à travers Mozard Ngandu, nommé lui aussi par Jean Marc Kabund sur la même décision comme adjoint de Gabriel Ilunga, qualifié l’arrivée de ce dernier comme un non évidemment.

Pour lui, la fédération légale de l’union pour la démocratie et le progrès social à Kananga est celle que dirige le patriarche Tshimbombo Bulanda Mbuimpe.

 

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD