Beni : l’armée découvre 3 tombes creusées entre Kididiwe I et Lahé par les rebelles ADF




Beni Plus ou moins 10 morts dans les nouvelles attaques des ADF

Les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir découvert trois tombes qui seraient creusées par les rebelles Ougandais ADF entre Kididiwe I et Lahé dans la partie dite Mayangose dans la ville de Beni au Nord-Kivu.

Le général de brigade Sylvain Ekenge qui a annoncé cette nouvelle vendredi 13 mars 2020 à L’INTERVIEW.CD, précise que c’était au cours des opérations de poursuite permanente de l’ennemi dans cette partie de la région.

“Votre armée poursuit avec engagement les opérations de traque de ces rebelles. Entre kididiwe I et Lahé, nous avons démantelé un groupe important des rebelles, c’est ce qui expliquent les détonations d’armes lourdes que vous entendez, nous poursuivons cet ennemi. Lors de ces opérations, notre armée a aussi découvert trois tombes. Jusque là on saît pas encore si ce sont des tombes communes ou individuelles . Nous allons les ouvrir, mais d’abord nous poursuivons les opérations avant de le faire “, a déclaré le général Sylvain Ekenge.

L’armée a, en outre encouragé le soutien de la population locale dans la suite du déroulement de ces opérations dans la région de Beni.

Milan Kayenga