Beni : La population d’Eringeti réclame que justice soit faite, 7 ans après l’attaque de leur centre commercial et du centre santé de référence

Beni : La population d’Eringeti réclame que justice soit faite, 7 ans après l’attaque de leur  centre commercial et du  centre santé de référence

Du 29 novembre 2015 au 29 novembre 2022, voilà exactement sept ans jour pour jour depuis l’attaque armée des rebelles supposés ADF qui avait ciblé la localité d’Eringeti située en groupement Bambuba-Kisiki, au Nord d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Sept ans plus tard, la population locale se souvient encore de ce triste événement où plusieurs personnes avaient été tuées parmi elles des malades internés au centre de santé de référence d’Eringeti incendié également ; le centre commercial était aussi incendié occasionnant d’énormes pertes des capitaux.

Vivant encore les séquelles de cette attaque, la population réclame que justice soit faite pour que les coupables soient punis sévèrement.

Ainsi, la société civile recommande les enquêtes internationales pour que les victimes soient également indemnisées, a indiqué Bravo Muhindo Vukulu, acteur de la société civile en groupement Bambuba-Kisiki.

Cette structure citoyenne plaide également pour la prise en charge des infirmiers œuvrant dans cet hôpital qui endurent les conséquences de cette attaque rebelles.

Pour rappel, au cours de cette attaque du 29 novembre 2015, une dizaine des civils avaient été massacrés par les rebelles au centre d’Eringeti.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD