Beni : arrêtés dans une manifestation pour exiger la reprise des cours, 12 étudiants libérés après une nuit au cachot du parquet

Publicité sponsorisée

Béni étudiants

Les étudiants arrêtés jeudi 2 juillet 2020 dans une marche pacifique pour exiger la reprise des activités académiques en ville de Beni au Nord-Kivu ont été libérés ce vendredi 3 juillet 2020.

Ils avaient été arrêtés par la police pour non respect du mot d’ordre de l’autorité qui a interdit toute manifestation sur la voie publique pour éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Ces étudiants pour la plupart d’une université officielle de la ville, ont d’abord passé une nuit au cachot du parquet.

Le parlement des jeunes ville de Beni se félicite de la libération de ces étudiants.

Toutefois, Junior Mbakulirahi son vice-président invite la jeunesse au respect des autorités légalement établies.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée