Beni : 3 trois journées de deuil décrétées après le massacre de Bashu

Publicité sponsorisée

L'axe Beni - Bunia

La société civile noyau de Bashu en territoire de Beni au Nord-Kivu appelle à trois journées de deuil à dater de ce lundi 23 août pour pleurer les civils massacrés en début de week-end par les présumés ADF.

Maître Wangeve Roger, président de la société civile de Bashu confirme l’information à L’INTERVIEW.CD et soutient que les officines pharmaceutiques seront autorisées à fonctionner.

Selon lui, cette action vise non seulement à compatir avec les familles des victimes, mais aussi interpeller les autorités compétentes à renforcer les mécanismes de protection de la population contre les barbaries des ADF.

Pour rappel, au moins neuf personnes ont été tuées lors de l’incursion des présumés ADF à Kathanda et plusieurs maisons incendiées.

L’armée congolaise FARDC a considéré cette attaque comme une action de représailles de l’ennemi sur les opérations militaires qui se passent dans la vallée de Mwalika située dans la chefferie de Bashu.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée