Beni: 3 miliciens Maï-Maï tués par les FARDC




ADF à Oïcha

Après deux incursions des assaillants ADF/Nalu et Maï-Maï ce vendredi 15 novembre à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, la situation est redevenue au calme malgré le déplacement massif de la population qui s’y observe.

Tenez, les Forces armées de la RDC coalisées aux éléments de la PNC ont tué trois combattants Maï-Maï et capturé deux autres l’après-midi de ce vendredi 15 novembre, à Oïcha Mabasele après que les présumés Adf ont tué six civils d’une même famille la nuit du jeudi à ce vendredi.

Selon la société civile locale, ces miliciens venus probablement du village Baeti voulaient interdire que les personnes tuées à Mabasele soient enlevées sur le lieu du drame.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu sur ces miliciens et ont réussi à neutraliser trois d’entre eux ,un autre blessé et deux autres capturés.

Philippe Bonane ,président de la société civile d’oicha précise que d’autres combattants maimai ont plié chemin suite à la puissance du feu des “FARDC” sur place.

” Tout est maintenant calme sur place ,sauf les déplacements massifs des habitants qui craignent pour leur sécurité. Ils se concentrent surtout dans le centre d’oicha “, indique-t-il.

Milan Kayenga